lundi 23 mars 2015

En roue libre

4 commentaires:

  1. Wouah !
    Que dire...
    Je suis bluffé par votre travail. Vous dessinez le handicap à merveille et avec classe, vous avez de l'or en vous ! Bravo !

    RépondreSupprimer
  2. merci , j'essaie d'utiliser l'humour pour décrire ttes ces situations quotidiennes auxquelles on est confronté

    RépondreSupprimer
  3. Oui, il faut profiter de la vie malgré le handicap et ses contraintes, la difficulté économique parfois. Et cet optimisme permet de militer sur le terrain, pour une meilleure accessibilité pour le handicap moteur et les handicaps sensoriels. Bravo à cette plume légère et multicolore.

    RépondreSupprimer